Rouleaux de Printemps

Ce soir, nous avons eu envie de manger chinois. Je dis « Chinois » de manière générique, nous ne sommes pas vraiment très à cheval sur la distinction entre Thaïlandais, Vietnamiens, Chinois… Donc, pour combler notre envie de Chinois, Papa s’est mis à la cuisine avec Grande Louloute. Ensemble, ils nous ont préparé des rouleaux de Printemps. Pour un premier essai, c’était assez réussi.

Rouleaux de printemps

  • Ingrédients pour 1 rouleau
  1. 1 Galette de riz
  2. 5 Feuilles de menthe
  3. 1/4 tasse de Laitue
  4. 1/4 tasse de Vermicelle de riz cuite
  5. 15 filaments de carotte coupée en julienne
  6. 15 filaments de concombre coupé en julienne
  7. 2 crevettes cuites, décortiquées, déveinées et équeutées, coupées en deux sur la longueur (on peut les remplacer par du poulet, du bœuf, du porc ou du tofu)
  • Recette
  1. Remplir un grand poêlon d’eau froide et porter à ébullition. Laisser refroidir légèrement. Tremper une galette de riz dans l’eau de 20 à 30 secondes ou jusqu’à ce qu’elle soit complètement ramollie. La retirer délicatement et l’étendre sur un linge de cuisine humide. (Si l’eau devient trop froide, la chauffer à nouveau.
  2. En commençant au milieu de la galette, déposer côte à côte environ la menthe, la laitue coupée en lanières, les vermicelles de riz cuites, la carotte et le concombre (laisser une bordure de 2,5 cm à la base et sur les côtés de la galette.
  3. En commençant par le côté le plus près de soi, plier une seule fois la galette de riz sur la garniture de façon à l’emprisonner fermement (celle-ci doit être bien tassée pour que le rouleau se tienne). Replier les côtés de façon à former une enveloppe.
  4. À la base de la garniture emprisonnée dans la galette de riz, disposer les crevettes. Continuer de rouler fermement la galette de riz et sceller en pressant sur la bordure (si elle ne colle pas, l’enduire d’un peu d’eau)

    . 

  • Petits plus

Pour éviter que nos galettes de riz ne sèchent en cours de route, il est important de préparer tous nos ingrédients d’avance.

Ne pas mettre trop de garniture: les galettes de riz sont fragiles et risqueraient de se déchirer.

Faire un rouleau à la fois et prévoir un plateau où les déposer une fois terminés (les rouleaux ne doivent pas se toucher, car ils colleraient ensemble).

Si on ne compte pas les manger immédiatement, on les couvre d’un linge de cuisine humide et on enveloppe le plateau d’une pellicule de plastique. Les rouleaux se conserveront jusqu’au lendemain au réfrigérateur.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Restez connecté