Ah les crocodiles (sur les bords du Nil) !

Ma Grande Louloute a appris une nouvelle chanson à l’école. C’est une chanson que je pensais connaître. Mais finalement, je me suis rendue compte que, comme pour beaucoup de chansons et comptines, je ne connaissais que le refrain. C’était assez amusant d’apprendre le reste des couplets avec elle et aussi de dessiner les personnages.

Les crocodiles sur les bords du Nil

Ah les crocodiles !

Un crocodile, s’en allant à la guerre,
Disait au revoir à ses petits enfants.
Traînant ses pieds, ses pieds dans la poussière,
Il s’en allait combattre les éléphants.

(Refrain, x 2)
Ah ! Les crocrocro, les crocroco, les crocodiles,
Sur les bords du Nil, ils sont partis, n’en parlons plus.

Il fredonnait une marche militaire,
Dont il mâchait les mots à grosses dents.
Quand il ouvrait la gueule tout entière,
On croyait voir ses ennemis dedans.

(Refrain, x 2)
Ah ! Les crocrocro, les crocroco, les crocodiles,
Sur les bords du Nil, ils sont partis, n’en parlons plus.

Il agitait sa grande queue à l’arrière,
Comme s’il était d’avance triomphant.
Les animaux devant sa mine altière,
Dans les forêts, s’enfuyaient tout tremblants.

(Refrain, x 2)
Ah ! Les crocrocro, les crocroco, les crocodiles,
Sur les bords du Nil, ils sont partis, n’en parlons plus.

Un éléphant parut, et sur la Terre,
Se prépara un combat de géants.
Mais près de là, courait une rivière :
Le crocodile s’y jeta subitement.

(Refrain, x 2)
Ah ! Les crocrocro, les crocroco, les crocodiles,
Sur les bords du Nil, ils sont partis, n’en parlons plus.

Et tout rempli d’une crainte salutaire,
S’en retourna vers ses petits enfants.
Notre éléphant, d’une trompe plus fière
Voulut alors accompagner ce chant.

(Refrain, x 2)
Ah ! Les crocrocro, les crocroco, les crocodiles,
Sur les bords du Nil, ils sont partis, n’en parlons plus.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Restez connecté